Voir ses amis : bon pour la carrière

Rédigé par: Finance et Investissement

RELÈVE – Il est important de consacrer du temps à sa carrière professionnelle, certes. Cependant, négliger son réseau d'amis par carriérisme est davantage nuisible et pourrait même freiner votre progression professionnelle.

Selon Neal J. Roese, professeur de marketing à l’école de gestion de la NorthWestern University, entretenir son réseau d’ami est prouver comme étant un moteur de réussite au niveau professionnel, dans un article qu’il a publié dans HBR.com.

Il propose cinq étapes pour s’assurer d’avoir des amitiés « significatives ».

Faire un effort

Le professeur de marketing soutient qu’au départ d’une carrière, les professionnels se consacreront à bâtir leur crédibilité, tout en délaissant leur réseau.

C’est pourtant à ce moment précis qu’il faut faire l’effort supplémentaire pour maintenir nos relations d’amitié.

« Plutôt que de regarder la page Facebook d’un ami, appelez-le. Faites des plans avec lui au lieu de lui offrir des excuses », suggère-t-il.

Demander leur point de vue

« Les amis proches sont particulièrement bons pour nous donner l’heure juste sur notre perception de nous-mêmes, que ça concerne une promotion que nous n’avons pas eu ou encore une relation amoureuse qui s’est mal terminée », dit Neal J. Roese.

Ces interactions renforcent la relation tout en s’assurance de la préserver.

Partager des intérêts communs

Les professionnels de l’industrie des services financiers ont des intérêts qui leur permettent de rencontrer des gens vivant les mêmes situations.

Dès lors, en organisant son réseau pour discuter de ses intérêts communs, comme la macro-économie ou les prochaines tendances en fonds communs de placement, les amitiés se créeront facilement.

Développer son réseau

Les conseillers passent une bonne partie de leur temps à faire de la prospection et du développement des affaires, pourquoi ne pas appliquer la même chose à leur réseau amical.

« Recherchez des gens comme vous qui habitent près et rencontrez-les », souligne Neal. J. Roese.

Prioriser le travail ET l’amitié

« Progresser à la fois au travail et entretenir des amitiés peut sembler mutuellement exclusif, pour le temps et les efforts que les deux supposent, mais ce n’est pas le cas », dit le professeur universitaire.

Il soutient que les deux sont liées et permettent d’évoluer plus efficacement et rapidement.

En entendant les objectifs de carrière d’un ami, le conseiller sera motivé et inspiré à atteindre les siens, d’après lui.

Article original